5 Ways to Mitigate Supply Chain Risks Image
5 minutes de lecture

Cinq moyens d’atténuer les risques liés à la chaîne d’approvisionnement

By Sovereign Insurance
Partager cette page

Il y a fort à parier que pendant la dernière décennie, votre entreprise a ressenti au moins l’un de ces facteurs : les effets de la mondialisation, le besoin de sous-traitance, la montée du commerce électronique, l’accroissement des exigences et des attentes des consommateurs, l’impact des changements climatiques, une fusion ou une acquisition ou l’intégration d’une nouvelle technologie dans vos activités.

 

Si ces facteurs ouvrent une myriade de possibilités pour les entreprises, certains remettent en cause leur mode d’exploitation et d’autres constituent d’importantes menaces. Tous entraînent des risques liés à la chaîne d’approvisionnement qui n’étaient pas répandus par le passé.

 

Dans cet environnement difficile, il est essentiel pour une entreprise de planifier des moyens de gérer et d’atténuer les risques liés à sa chaîne d’approvisionnement. « Avoir une chaîne d’approvisionnement bien gérée est un avantage concurrentiel », explique Tina McAvella, vice-présidente à la gestion des produits de la Souveraine. « Cela permet à une entreprise de mettre ses produits sur le marché de façon plus rapide, plus efficace et plus rentable que ses concurrents. »

 

Tina nous présente cinq moyens pour une entreprise d’atténuer les risques liés à la chaîne d’approvisionnement :

 

1. GESTION DES FOURNISSEURS : « Un processus d’approvisionnement réfléchi fait en sorte que vos partenaires fournisseurs vous assurent l’équilibre désiré entre le coût, la qualité du produit ou du service et le délai de livraison », indique Tina. De plus, les pratiques exemplaires en matière de gestion des fournisseurs supposent de soumettre la relation à une simulation de crise de temps à autre. « L’exercice devrait permettre de voir les solutions de rechange que le fournisseur a prévues dans son modèle d’affaires, mais aussi de connaître sa situation financière, ses conventions d’indemnisation et ses exigences en matière d’assurance, entre autres, explique Tina. Vous voulez faire affaire avec des fournisseurs qui ont une approche bien établie de la gestion des risques, et donc en vérifiant votre compatibilité, vous voudrez discuter de leur approche de la gestion des risques. »

 

2. GESTION DES CONTRATS : « Il est important d’établir des relations de confiance avec ses fournisseurs, mais la poignée de main ne suffit plus dans le monde des affaires, dit Tina. Si une relation se brise, par exemple, l’absence de contrat précisant un plan de sortie peut représenter un sérieux obstacle pour votre entreprise. » Elle poursuit en expliquant que les contrats non standards qui sont mal compris peuvent également poser des problèmes, et que ceux-ci peuvent s’amplifier quand vous travaillez avec des partenaires d’affaires internationaux, car la relation combine alors des différences juridictionnelles, linguistiques et culturelles. De solides pratiques de gestion des contrats vous assureront que toutes les parties s’acquittent de leurs obligations, notamment quant aux modalités de paiement, à la qualité des produits, au niveau de service et à la livraison.

 

3. PLAN DE CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS : Un plan de continuité des activités bien conçu permettra à une entreprise de réduire ses risques en cas de catastrophe ou d’interruption. L’article Cinq étapes pour élaborer un plan de continuité des activités explique chacune des étapes à suivre pour planifier la continuité des activités afin de savoir comment procéder si les activités d’un fournisseur sont perturbées. « Une entreprise peut aussi vérifier le plan de continuité des activités de ses fournisseurs afin de déterminer ce qu’ils feront en cas d’interruption », ajoute Tina.

 

4. STRATÉGIE DE DIVERSIFICATION : « Si possible, ne comptez sur un seul fournisseur pour aucun aspect de votre chaîne d’approvisionnement », conseille Tina. Faire appel à divers fournisseurs établis dans des régions différentes vous permettra d’atténuer les risques si l’un d’eux voit ses activités perturbées ou met la clé sous la porte. « Une chaîne d’approvisionnement redondante – c’est-à-dire qui prévoit des ressources d’appoint – vous permettra de vous adapter rapidement si l’approvisionnement d’un produit ou d’un service essentiel est perturbé ».

 

5. PROTECTION D’ASSURANCE : « L’assurance offre une protection pour certains risques liés à la chaîne d’approvisionnement, mais pas tous, prévient Tina. Par exemple, l’interruption des activités de votre entreprise en raison d’un incendie chez un fournisseur important peut être couverte, alors qu’elle ne sera pas facilement couverte si elle est attribuable à une grève. » Un partenaire d’assurance compétent saura vous guider dans ce domaine complexe et vous aidera à comprendre les moyens de protéger votre entreprise.

 

Les conseils présentés ci-dessus vous aideront non seulement à atténuer les risques qui guettent votre chaîne d’approvisionnement, mais peuvent aussi vous permettre d’optimiser cette chaîne – et de fortifier votre entreprise.

Partager cette page

Pour vous offrir la meilleure expérience possible, nous utilisons des témoins de connexion sur notre site Web. Consultez notre Politique de confidentialité pour en apprendre davantage.