L’importance de la planification de la relève pour les entrepreneurs

Partager cette page

Bien que l’élaboration d’un plan de relève complet puisse être une tâche complexe, elle est d’une importance capitale pour les propriétaires d’entreprise de construction. Un plan bien conçu préparera le terrain pour la prochaine génération de dirigeants et assurera la continuité des activités, la stabilité et la valeur à long terme de l’entreprise.

Selon un récent sondage de PwC, près de la moitié des propriétaires d’entreprises familiales canadiennes prévoient de céder la gestion ou la propriété de l’entreprise à la prochaine génération. Cependant, de ce nombre, 47 % n’ont pas établi de plan de relève et 27 % n’ont pas obtenu l’apport de la prochaine génération dans l’élaboration de leur plan.Un sondage mené par FMI auprès des propriétaires d’entreprise de construction a révélé que seulement 22 % d’entre eux ont un plan de transition officiel pour se retirer de la gestion de l’entreprise.2  Selon FMI, la plupart des propriétaires qui approchent l’âge de la retraite et qui n’ont pas encore commencé à élaborer un plan de relève admettent qu’il est temps d’amorcer le processus.

Lorsqu’ils élaborent leur plan de relève, les entrepreneurs réfléchissent sérieusement à l’avenir de l’entreprise qu’ils ont bâtie à la sueur de leur front. Il est toutefois tout aussi important de tenir compte de l’incidence qu’un plan de relève, ou son absence, peut avoir sur l’entreprise maintenant. Par exemple, le fait de ne pas établir de plan de relève peut faire perdre un important contrat à une entreprise de construction si un cautionnement pour un projet potentiel est refusé. Le cautionnement est particulièrement important dans le cas des projets d’envergure s’étirant sur plusieurs années ou des propriétaires âgés souffrant de problèmes de santé.

"Un sondage mené par FMI auprès des propriétaires d’entreprise de construction a révélé que seulement 22 % d’entre eux ont un plan de transition officiel pour se retirer de la gestion de l’entreprise." [2]

Pourquoi le plan de relève est-il important pour obtenir un cautionnement?

Les sociétés de cautionnement évaluent les entreprises de construction en fonction de la perception globale de leur capacité à mener à bien un projet donné. Une société de cautionnement a un intérêt direct dans tout ce qui pourrait accroître le risque qu’un entrepreneur ne soit pas en mesure de remplir ses obligations contractuelles, y compris la planification de la relève. Le secteur du cautionnement a vu de nombreux entrepreneurs faire faillite en raison de plans de relève inefficaces ayant entraîné des pertes de plusieurs millions de dollars.

En outre, il est de plus en plus fréquent dans certains marchés que les représentants et les conseillers des propriétaires demandent aux entrepreneurs d’attester qu’ils ont un plan de continuité des activités lorsqu’ils soumissionnent aux projets du secteur public. Cela est dû entre autres au fait que l’on est bien conscient dans l’industrie de l’exode prochaine des baby-boomers, qui dirigent ou possèdent actuellement de nombreuses entreprises de construction.

Le secteur de la construction ayant atteint des records en matière d’expansion économique au cours des dernières décennies et les baby-boomers prenant actuellement ou prochainement leur retraite, les sociétés de cautionnement doivent plus souvent composer avec des rachats d’entreprise. Le rachat, la vente et le transfert de propriété peuvent avoir des répercussions importantes sur la situation financière et les activités d’une entreprise.

Si vous êtes prêt à commencer l’élaboration de votre plan, voici trois étapes clés de la planification de la relève :

1) Commencer le plus tôt possible
Que votre entreprise soit vendue à un tiers ou cédée à la prochaine génération, le secret est de prévoir suffisamment de temps et de commencer à réfléchir au processus. Cela permet de prendre les commandes et d’agir de manière proactive, plutôt que de devoir réagir aux imprévus.

2) Former une équipe de professionnels en qui vous avez confiance
Travaillez en étroite collaboration avec un expert-conseil ou un conseiller, un comptable, un fiscaliste, un banquier, un conseiller juridique et un spécialiste des cautionnements qui vous aideront à mettre en place les étapes d’un processus efficace, à déterminer adéquatement la valeur de l’entreprise et à évaluer et réduire les conséquences fiscales.

3) Mettre le plan en œuvre
Une fois que vous aurez établi un plan de relève répondant à vos besoins, affectez du temps et des ressources pour assurer sa mise en œuvre; ne le laissez pas dormir sur une tablette.

Bien qu’il ne soit pas aussi facile qu’il n’en a l’air de trouver du temps pour élaborer un plan de relève, cela en vaut définitivement la peine. En vous dotant d’un plan solide, vous éviterez des pertes pour votre entreprise dès aujourd’hui et saurez que votre entreprise sera entre bonnes mains après votre départ.

1. Selon le rapport La décision d’une vie de PwC Canada, de plus en plus de propriétaires de sociétés privées canadiennes réfléchissent à leur relève
https://www.pwc.com/ca/fr/media/release/retirement-pushes-canadian-private-company-owners-to-keep-sell-transfer-their-business.html

2. 2017 FMI, NRCI and CIRT industry surveys, Q1.
https://www.fminet.com/fmi-quarterly/article/2017/03/third-party-sale-or-internal-buyout-how-to-make-the-best-choice-for-your-firm/

Partager cette page

Pour vous offrir la meilleure expérience possible, nous utilisons des témoins de connexion sur notre site Web. Consultez notre Politique de confidentialité pour en apprendre davantage.