4 Insurance Coverages Every Manufacturer Should Consider
8 minutes de lecture

4 protections incontournables pour les fabricants

By Sovereign Insurance
Partager cette page

De nos jours, les fabricants doivent composer avec d’importantes exigences : l’innovation remet en question les méthodes commerciales conventionnelles; les chaînes d’approvisionnement se complexifient de plus en plus à l’échelle mondiale; et la concurrence des fabricants étrangers s’intensifie tous les ans.

Dans ce secteur en constante évolution, les clients requièrent des couvertures d’assurance spécialisées, qui s’adaptent à leurs besoins particuliers.

Auparavant, les fabricants pouvaient compter sur les couvertures d’assurance standard pour se protéger, comme l’assurance responsabilité civile, l’assurance des biens et l’assurance contre le bris d’équipement. Mais les temps ont changé. Dans le marché d’aujourd’hui, ces couvertures ne sont qu’un point de départ – les fabricants ont encore plus de risques d’assurance courants à prévenir. 

Voici quatre couvertures que tous les fabricants devraient prendre en considération :

 

1. Assurance responsabilité du fabricant en matière d’erreurs et d’omissions

L’assurance responsabilité du fabricant en matière d’erreurs et d’omissions ne concerne pas que les services professionnels. Les fabricants sont exposés à d’importants risques d’erreurs et d’omissions sur chacun des produits, des projets et des pièces qu’ils produisent. En fait, les tribunaux offrent désormais plus de recours contre les produits à conception défectueuse, ce qui signifie que les erreurs de fabrication qui entraînent une interruption de service pour un client peuvent donner lieu à une poursuite en dédommagement des pertes financières subies par le client.

Il y a trois principales raisons pour lesquelles les fabricants devraient souscrire l’assurance responsabilité du fabricant en matière d’erreurs et d’omissions :

  • Vous protéger contre les différends coûteux en cas de dispute qui résultent d’accusations si vous avez omis de respecter les spécifications d’un produit.
  • Vous protéger contre les pertes financières alléguées d’un client par suite d’un défaut dans la conception d’un produit.
  • Montrer à vos clients que vous soutenez votre produit et que vous protégerez leurs intérêts en cas de défaut de conception.

Pour réduire les risques de réclamation en matière d’erreurs et d’omissions, les fabricants doivent d’abord élaborer un plan de contrôle de la qualité qui sera révisé et mis à jour périodiquement avec les documents sur les processus et les normes de conception.

 

2. Couverture de la chaîne d’approvisionnement

Le secteur nord-américain de la fabrication a changé radicalement au cours des 50 dernières années en devenant de plus en plus dépendant des produits fabriqués à l’étranger et de l’impartition. Dans le contexte actuel de mondialisation, le fait de confier son produit à une autre société est une lourde décision que tous les fabricants seront sans doute appelés à prendre.

Bien que l’impartition soit un excellent moyen de couper les coûts, elle peut aussi entraîner de nouvelles difficultés, notamment : contrôle limité sur le processus de fabrication, complexification de la gestion des stocks, exigences de contrôle de la qualité accrues, échéances de livraison complexes et nouveaux risques liés à la sécurité et aux technologies de l’information (cyberrisques). N’importe laquelle de ces difficultés dans votre chaîne d’approvisionnement peut entraîner des coûts importants et souvent imprévus.

La protection idéale de la chaîne d’approvisionnement comprend trois couvertures essentielles : 

  • Assurance contre la carence des fournisseurs – couverture contre la perte de profits et les dépenses pour les maillons de votre chaîne d’approvisionnement qui livrent directement vos produits, votre matériel ou vos services.
  • Contenu à des emplacements non définis – couverture pour vos stocks et votre équipement se trouvant à des emplacements non définis qui ne vous appartiennent pas.
  • Protection internationale – protection qui rembourse les dépenses découlant de l’interruption des activités d’un maillon de votre chaîne d’approvisionnement à un emplacement à l’extérieur de l’Amérique du Nord.

 Les risques liés à la chaîne d’approvisionnement sont nombreux, mais heureusement les fabricants peuvent prendre des mesures pour les atténuer, notamment :

  • Évaluer l’incidence et la probabilité d’une interruption de service dans votre chaîne d’approvisionnement.
  • Effectuer des recherches rigoureuses sur les fournisseurs potentiels.
  • Déterminer les risques auxquels vos nouveaux fournisseurs sont exposés.
  • Diversifier vos fournisseurs ou en utiliser plusieurs.
  • Revoir périodiquement tout ce qui précède.

 

3. Garantie rappel de produits

Tous les fabricants craignent les rappels de produits, particulièrement dans le marché canadien où l’on compte des centaines de rappels chaque année, que ce soit volontairement ou sous le coup d’une ordonnance fédérale [1].

Les rappels de produits peuvent coûter très cher. Outre le temps consacré à détecter le problème, à le régler et à remplacer les produits défectueux, le fabricant est souvent obligé de réaffecter au processus de rappel des employés qui doivent alors laisser de côté leurs tâches courantes. Même les entreprises les plus solides peuvent ressentir les coûts découlant des frais pré-rappel ou de l’altération alléguée des produits avant même de faire face au coût du rappel de produits en soi.

Malheureusement, les garanties rappel de produits ne sont pas toutes équivalentes. Une protection adéquate contre les rappels de produits cherche à couvrir les coûts associés à ce qui suit :

  • Altération des produits – ou même les soupçons d’altération des produits qui pourrait représenter un danger pour les consommateurs
  • Frais pré-rappel – comme les coûts d’inspection ou de gestion de crise
  • Garantie frais de remplacement – pour remplacer le produit rappelé

Pour atténuer les dommages causés par un rappel de produits, les fabricants devraient élaborer un plan de rappel solide. L’élaboration de stratégies et de processus et l’affectation préalable des tâches en cas de rappel peuvent réduire considérablement l’incidence d’un éventuel rappel de produits.

 

4.  Assurance des installations à l’étranger qui ne vous appartiennent pas

Le contexte de mondialisation signifie qu’un fabricant peut avoir des clients aux quatre coins du globe. Les fabricants n’ont pas le luxe d’ignorer ces possibilités commerciales dans un monde où les détaillants et les marchés en ligne, comme Amazon, redéfinissent le commerce de détail.

De nombreuses polices d’assurance standard limitent la couverture d’assurance aux installations qui n’appartiennent pas au fabricant à l’intérieur du Canada et des États-Unis. À une certaine époque, cette disposition était adéquate; toutefois, dans le contexte actuel d’expansion de l’économie mondiale, où faire affaire dans plusieurs pays ne relève plus de l’exploit, les fabricants doivent tenir compte des risques qui pèsent sur leurs stocks et même leur équipement dans les installations à l’étranger qui ne leur appartiennent pas.

Par exemple, un fabricant canadien peut avoir un moule fait sur mesure qui est entreposé dans les locaux de son fabricant sous contrat en Chine. Si un sinistre qui survient à l’usine chinoise entraîne la destruction du moule fait sur mesure, le fabricant canadien devra le remplacer avant de pouvoir reprendre la production. Savoir que le coût de remplacement du moule est couvert apporterait une tranquillité d’esprit inestimable.

Il est essentiel que les fabricants aient une compréhension de base des installations de leurs fournisseurs à l’étranger. Bien qu’ils n’aient pas beaucoup de contrôle sur les opérations du point de vue de la gestion des risques, une bonne compréhension des risques auxquels sont exposées ces installations à l’étranger qui ne vous appartiennent pas peut réduire les problèmes potentiels de livraison des produits et épargner au fabricant des coûts élevés d’interruption de service.

Même si les fabricants doivent garder ces protections essentielles à l’esprit, chaque entreprise est unique. C’est pourquoi il est si important de consulter votre courtier pour déterminer vos besoins d’assurance entreprise, maintenant et à mesure que votre entreprise prend de l’expansion.

 

 

 

[1] Gouvernement du Canada, « Canadiens en santé », visité le 25 juin 2019.

Partager cette page

Pour vous offrir la meilleure expérience possible, nous utilisons des témoins de connexion sur notre site Web. Consultez notre Politique de confidentialité pour en apprendre davantage.