7 minutes de lecture

L'essentiel de la couverture d'assurance contre les pertes d'exploitation

By Sovereign Insurance
Partager cette page

Si vous n'avez pas encore calculé le montant de couverture de l'ACPE dont votre entreprise a besoin, il est temps de faire le calcul. Cette équation peut en effet aider à maintenir l'activité pendant que votre entreprise se relève (ou qu'elle se reconstruit) à la suite d'une perte couverte.

Qu'est-ce qu'une assurance contre les pertes d'exploitation?

Tout d'abord, voici ce qu'elle n'inclut pas. Lorsque vous subissez une perte couverte, comme à la suite d'un incendie ou d'une catastrophe naturelle, l'ACPE ne constitue pas la couverture qui vous aide à remplacer le matériel ou à réparer les dommages causés à votre propriété. Elle permet toutefois de couvrir vos dépenses durant la période suivant la perte, alors que votre entreprise ne peut pas générer de revenu.

« L'assurance contre les pertes d'exploitation est un type de couverture d'assurance qui remplace les revenus perdus et aide à payer les dépenses supplémentaires lorsque vos activités commerciales cessent en raison d'une perte couverte », indique Peter Makinson, souscripteur principal de polices d'assurance risques divers chez Souveraine. « Cette assurance permet à une entreprise de maintenir ses activités pendant que les réparations ou le remplacement de biens endommagés sont en cours d'achèvement. »

L'ACPE constitue une protection importante, mais elle n'a de valeur que si vous disposez du montant de couverture approprié.

Imaginez la situation suivante : votre entreprise subit des pertes graves en raison d'un incendie et doit cesser toute activité durant vingt jours pour nettoyer les dégâts, réparer les dommages et remplacer le matériel coûteux. Votre perte de revenu s'élève à 600 000 dollars et les frais de déménagement dans un nouvel emplacement temporaire s'élèvent à 650 000 dollars. Le montant total est donc de 1,25 million de dollars. Les frais peuvent rapidement augmenter, et si votre couverture d'ACPE est inférieure au montant total, vous devrez alors payer la différence.

De quel montant de couverture avez-vous besoin?

« Certaines entreprises peuvent redémarrer le jour suivant en faisant un court arrêt dans un magasin de fournitures de bureau et en louant un emplacement temporaire. Si elles doivent reconstruire leurs installations ou remplacer des équipements spécialisés, d'autres entreprises peuvent demeurer inactives durant plus d'un an. »

Être en mesure de calculer une perte d'exploitation vous permet de vous assurer que votre entreprise dispose d'une protection suffisante pour couvrir une période d'indisponibilité de votre entreprise, qu'il s'agisse d'une interruption de courte durée ou du pire des scénarios.

Vos besoins en matière de couverture dépendront de votre perte de revenu prévue et de toute dépense supplémentaire que vous engagerez du fait de cette perte.

Le calcul des profits perdus pourrait réclamer l'analyse des opportunités de croissance pouvant avoir une incidence sur vos prévisions de revenus pendant la période au cours de laquelle vos indemnités sont payables en vertu de votre contrat d'assurance.

Le calcul des dépenses supplémentaires pourrait inclure les frais de déménagement de votre entreprise.

Vous devez également déterminer la durée de la période d'indemnisation de votre ACPE. Une période d'indemnisation correspond à la durée pendant laquelle vos prestations sont payables en vertu de votre contrat d'assurance. Cette période doit correspondre à une durée suffisante pour que votre entreprise reprenne le cours normal de ses opérations. Elle doit tenir compte d'une perte de clientèle ou de ressources telles que les employés (tout particulièrement s'ils sont hautement spécialisés ou qualifiés) et les stocks, ainsi que du bâtiment ou de l'équipement.

« L'assurance contre les pertes d'exploitation est un type de couverture d'assurance qui remplace les revenus perdus et aide à payer les dépenses supplémentaires lorsque vos activités commerciales cessent en raison d'une perte couverte », indique Peter Makinson, souscripteur principal de polices d'assurance risques divers chez Souveraine. « Cette assurance permet à une entreprise de maintenir ses activités pendant que les réparations ou le remplacement de biens endommagés sont en cours d'achèvement. »

Comment calculer votre limite d'ACPE?

En théorie, la couverture d'assurance en cas de pertes d'exploitation suit un principe relativement simple : le propriétaire de l'entreprise s'attend à être remboursé pour la perte de recettes subie en raison de l'incapacité de son organisation à poursuivre ses activités. Voilà qui est simple, n'est-ce pas? Or, ce n'est pas toujours le cas. C'est pourquoi il est si important de travailler en étroite collaboration avec votre courtier, votre comptable, et même votre compagnie d'assurance afin de vous assurer de calculer la limite de couverture d'ACPE appropriée.

Malheureusement, il n'existe pas de formule simple, car chaque entreprise est exposée à des risques qui lui sont uniques et qui peuvent faire varier le montant de couverture dont elle a besoin en cas de perte d'exploitation. Souveraine fournit à ses courtiers et à ses clients une feuille de travail ACPE afin de les aider dans leurs calculs.

Être préparé à faire face au pire des scénarios est un incontournable pour tout propriétaire d'entreprise avisé, car un événement susceptible d'interrompre l'activité de l'entreprise peut survenir à tout moment. Toutefois, les entreprises disposant de la couverture appropriée (et de la limite correspondante) devraient être en bonne position pour faire face à tout événement ou accident imprévu sans incidence financière à long terme.

Partager cette page